François Gontier : Financement des entreprises agroalimentaires

Avec plus de 500 000 salariés répartis sur tout le territoire de la France, l'agroalimentaire est l'une des filières stratégiques pour l'emploi.

Face à la concurence européenne et mondiale, la filière a besoin de financement afin investir dans la modernisation de ses outils productifs, le développement de nouveaux produits etc. (François Gontier EEM)

Le contexte actuel

Les entrerpises du secteur agroalimentaires dans les régions de France sont caractérisées par:

  • Une faible taille (85% des TPE)
  • Des besoins importants en financements
  • Des besoins capitalistiques avec un retour sur investissements plus ou moins long

La fragilisation de la structure financière des certaines entreprises montre à quel point les industriels ont besoin d'outils adaptés.

Ce financement en baisse est dû au fait que c'est les banques qui restent les principales sources de financements des entreprises qui se trouvent dans des difficultés.

Afin de créer une dynamique d'investissement territorial, les pouvoirs publics mettent des actions en place dans le but de renforcer les dispositifs privés existant.

Les propositions étatiques

Pour aider les entreprises (TPE, PME) dans leur projet de financement, des dispositifs d'appuis simples et cohérents ont été mis en place. Il s'agit entre autre:

  • D'inciter les entreprises agroalimentaires à investir et financer l'innovation.
  • De favoriser la croissance des PME
  • De créer un fond régional

Vous pouvez retrouver toutes les autres propositions sur agroe.fr.

François Gontier Président EEM